La région Grand Est et l’eSport, ça fait des étincelles - Vu par ICI : information Mossig Porte du Vignoble | Vu par ICI : information Mossig Porte du Vignoble

Le Grand Est et le sport, ça matche depuis déjà très longtemps. En comptant plus de 14 000 clubs et près de 1,3 million de licenciés au total pour plus de 300 événements sportifs organisés chaque année, la région fait sans conteste partie des plus sportives de France. Mais ce n’est pas tout : vous le savez peut-être moins, mais le Grand Est est aussi une terre d’eSport. Une terre de quoi ? Découvrez en quoi l’univers du jeu vidéo occupe une place de plus en plus importante dans la vie locale.

L’eSport, c’est quoi ?

Le gaming prend une nouvelle dimension année après année

En quelques mots, l’eSport, aussi connu sous le nom de « sport électronique », c’est la « pratique sur Internet ou en LAN-party d’un jeu vidéo, seul ou en équipe ». En somme, il s’agit de s’adonner au gaming en ligne, en général dans le cadre de compétitions en tout genre. L’eSport peut se pratiquer de différentes façons, via une console de jeux ou via un ordinateur notamment. Et, c’est incontestable, ce nouveau loisir plaît au plus grand nombre ! Même si l’histoire du eSport est encore relativement récente, elle est indéniablement marquée par des données et des événements impressionnants qui témoignent du fait qu’un véritable phénomène est en place : par exemple, on estime que l’eSport génère désormais plus de onze milliards de dollars de revenus par an.

Aussi, en 2019, pas moins de 885 événements majeurs ont vu le jour dans le monde en attirant à chaque fois plusieurs millions de téléspectateurs, suivant les aventures de quelques gamers de talent s’affrontant entre eux. Selon Newzoo, en 2020, l’eSport aura attiré l’attention de près d’un demi-milliard d’internautes, dont près de 230 millions de passionnés de gaming visionnant ce genre de contenus plus d’une fois par mois.

Plusieurs tournois d’eSport organisés dans le Grand Est

Les tournois d’eSport se multiplient

Dans un contexte où le gaming est plus que jamais mis en lumière, il est bon de savoir que la région dispose de toutes les clés pour en profiter et se tirer vers le haut. Et cela ne vaut pas que pour le jeu « Les bâtisseurs d’Alsace », créé par deux locaux ayant pour projet de transformer la région (incluant forcément notre territoire Mossig et Porte du Vignoble) en vaste terrain de jeu. Non, à l’heure actuelle, le Grand Est fait sans aucun doute partie des régions de France misant le plus sur le phénomène eSport.
En témoigne notamment l’existence du Colmar Esport Show. Organisé déjà à deux reprises, dont en janvier 2020, l’événement s’impose comme le plus grand show eSport d’Alsace, qui passe par deux jours de compétition et de spectacle esport. C’est ainsi que, en début d’année, plus de 1000 joueurs se sont affrontés sur différents jeux pour chercher à remporter jusqu’à 22 500 € de gains pendant que, dans la partie expo, des centaines de visiteurs ont découvert plus de 30 exposants différents.

De son côté, toujours en début d’année, la Ligue du Grand Est de football (LGEF) a su créer l’événement en organisant une compétition d’efoot (compétition consistant à jouer des matchs de football sur un jeu vidéo) qui restera dans les mémoires : 512 joueurs s’étaient rués pour prendre part au tournoi, qui a affiché complet en huit heures à peine. Selon les organisateurs, si d’autres ligues de l’Hexagone avaient lancé le même genre de tournois, c’est bien le Grand Est qui a remporté le prix de la plus grande popularité ! Face à un tel succès, c’est une évidence, d’autres tournois d’efoot seront organisés dans les mois à venir. D’ailleurs, dès le mois d’avril, une semaine après la fin du premier tournoi, la LGEF annonçait la tenue d’un second tournoi, baptisée la Coupe Grand Est eSport.
Le Grand Est, un acteur direct dans l’essor de l’esport.

On l’a vu, la popularité des événements d’eSport organisés dans la région montre qu’il y a un réel potentiel à exploiter et que chacun cherche justement à le faire. Mais ce n’est pas tout ! Le Grand Est joue également un rôle direct dans la formation des professionnels du secteur. À Freyming-Merlebach, en Moselle, une école très particulière a vu le jour. Helios Gaming School est un établissement qui forme aux métiers du monde du gaming et du sport électronique, qu’il s’agisse des e-sportifs professionnels directement, mais aussi de ceux qui les accompagnent et les suivent jour après jour, comme les community managers, les organisateurs d’événement, les agents d’e-sportifs ou encore les web journalistes spécialisés dans le domaine du gaming.
Avec tout ça, c’est certain, même si vous ne connaissiez pas ou peu l’eSport il y a encore quelques minutes, vous savez désormais tout sur le secteur qui promet de faire vibrer toute la région Grand Est au cours des mois et des années à venir !

Écrire un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.