La natation : un sport adapté à tous - Vu par ICI : information Mossig Porte du Vignoble | Vu par ICI : information Mossig Porte du Vignoble

On le sait, pratiquer un sport de manière régulière est un outil essentiel pour rester en bonne santé plus longtemps. Alors que les professionnels recommandent 75 minutes de sport intensif par semaine, ou 150 minutes d’exercice modéré, les choix d’activités physiques sont particulièrement nombreux. Cependant, il existe un sport qui sort du lot : la natation.

En effet, nager est souvent préconisé pour tous types de personnes : seniors, jeunes, individus en surpoids ou en obésité, la natation convient à tout le monde, notamment car elle est très douce pour les articulations. On pourrait alors penser qu’elle n’est pas très efficace pour construire de la masse musculaire ou améliorer la santé cardio-vasculaire, mais c’est une erreur ! En effet, ce sport travaille tout le corps qui doit se mobiliser entièrement pour avancer dans l’eau. Bien entendu, comme les sportifs professionnels ou les joueurs de poker se préparant à un tournoi, seule la discipline et la régularité vont vous permettre de gagner en performance et de voir des résultats concrets.

La natation est un sport complet.

Santé mentale, santé physique : nager permet d’améliorer tous ces aspects et les risques de blessures sont minimisés ! Après vous avoir parlé du vélo cardio, place maintenant à la natation et ses bienfaits sur notre corps.

C’est bon pour le moral !

Parmi les bienfaits de la natation, on retrouve le bien-être mental qu’elle procure. En effet, la sensation d’avoir son corps immergé dans l’eau procure en elle seule une relaxation immédiate (sauf si vous êtes aquaphobe, cela va sans dire !). C’est donc un excellent moyen de déconnecter et de ne plus penser à toutes les stimulations du quotidien, notamment numériques. Dans l’eau, votre masse corporelle est comme portée et vous vous sentez plus léger(ère).
De plus, l’exercice régulier a d’excellentes répercussions sur la santé mentale : il permet ainsi de réduire l’anxiété et les risques de dépression, surtout grâce au cocktail d’hormones qui est libéré à la fin de chaque séance et qui apporte un bien-être profond. Enfin, lorsque vous maîtriserez la nage en piscine, vous pourrez progressivement découvrir d’autres manières de nager, à l’extérieur : lacs, mers, rivières, c’est autant de paysages qui vous feront du bien, en plus de l’exercice physique !

Moins d’impact

Nager est doux pour les articulations.

Nager est un sport de cardio, au même titre que le vélo ou la course. Cependant, son impact sur les articulations est bien moindre et les risques de blessure sont minimisés ! C’est pourquoi c’est l’activité physique qui est recommandée pour tous types de corpulences, d’âges, ou encore de niveaux physiques. Si vous êtes débutant(e), c’est un sport idéal pour démarrer en douceur une activité sportive. Comme l’eau supporte le poids de votre corps, il est d’autant plus facile de se mouvoir et de progresser à son rythme, sans venir agresser les genoux ou les chevilles.

Elle augmente la masse musculaire

Parce que l’eau crée une résistance, se mouvoir dans une piscine ou dans la mer exige de faire appel à tout le corps pour pouvoir avancer. Si vous décidez de vous mettre à la natation, sachez que 75 minutes par semaine sont largement suffisantes car c’est un exercice particulièrement intense ! Alors, pour faire travailler les muscles en profondeur et créer davantage de résistance, n’hésitez pas à accélérer la cadence lorsque vous vous sentez plus à l’aise. Cela vous permettra de développer les jambes, les bras, le dos ou les fessiers, selon la nage que vous choisissez. De plus, parce que ce sport est assez intense, il fait travailler le cœur et permet d’améliorer grandement la santé cardio-vasculaire.

Elle améliore les capacités respiratoires

Si vous souffrez d’asthme, sachez que la natation est particulièrement recommandée. En effet, la respiration est très sollicitée lors de la nage et pendant les cours, vous devriez mieux la maîtriser. De plus, le fait de retenir son souffle pendant une longue période va permettre d’augmenter au fur et à mesure votre capacité pulmonaire et reprendre doucement le contrôle sur le processus de respiration.
Cependant, certaines études démontrent au contraire que l’air humide et chaud des piscines serait favorable à l’apparition de crises d’asthme, notamment à cause du chlore : c’est pourquoi il est essentiel de consulter et d’avoir un avis médical avant de commencer la natation si vous êtes fragile.

Écrire un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.